Tour de Pays du Cheylard VTT en Ardèche Hautes Vallées
>>
Accueil
>
VTT
>
Tour de Pays du Cheylard VTT en Ardèche Hautes Vallées
LE CHEYLARD

Tour de Pays du Cheylard VTT en Ardèche Hautes Vallées

Faune - Flore
Géologie
Lac - Rivière - Cascade
Patrimoine bâti
Sommet et points de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Découvrez le Tour de Pays du Cheylard en Ardèche Hautes Vallées, grande boucle en VTT à réaliser en itinérance au coeur des Monts d'Ardèche autour des vallées secrètes de la haute vallée de l'Eyrieux.

Entre crêtes et vallées verdoyantes, les 126 kilomètres et 3793 m de dénivelé de cette grande boucle vous immergeront au coeur d’une nature sauvage, entre panoramas aériens et sentiers de bords de rivières à la découverte des richesses naturelles et culturelles de l’Ardèche.
Avec son balisage rouge spécifique, ce Tour de Pays est proposé en 4 étapes [mais il peut aussi se décliner en 2, 3 ou 5 jours en fonction de vos envies et de votre niveau] adaptées aux VTT à assistance électrique.
Les meilleures périodes pour effectuer ce Tour de Pays sont de mars à novembre.


Les 13 patrimoines à découvrir
Géologie

La lithotèque de Girond et le jardin des simples

L'association des amis de Girond vous invite à découvrir le jardin des plantes médicinales. Ils y ont rassemblé toutes les simples dont se servaient les habitants de Girond pour se soigner, y compris les plantes mises à l'index. Dans le jardin visitez également la litothèque qui vous expliquera en détail la géologie si particulière de la région.

Enfin devant la réserve à incendie, une exposition de photographies de géosite agrémentés de leurs roches types complètera votre riche découverte.
lire la suite
Flore

La Sérapias langue

Plante vivace de 15 à 60 cm, la Sérapias langue fait partie de la famille des Orchidées. Son inflorescence est organisée en épi simple de 2 à 6 fleurs rouges claires. Elle fleurit d’avril à juillet dans les près, landes et bois plutôt humides. Plante fine et élancée, sa floraison en début de saison ainsi que son organisation en groupe (parfois constitué d'un nombre important d’individus) en font une plante assez facilement observable.
lire la suite
Lac, fleuve, rivière, cascade

Source d'eau minérale et moulinages

Par le passé, Dornas a eu une économie prospère grâce notamment aux eaux minérales « La Châtelaine », dont l'exploitation commença en 1920, pour s'achever en 1998. Il reste le bâtiment d'exploitation (ne se visite pas). C'est la rivière Dorne qui a donné son nom au village de Dornas, c'est dire l'importance qu'eu ce cours d'eau réputé très clair pour les activités humaines présentes à Dornas. L'eau était utilisée par des moulins animés par une "roue de pêche", c'est-à-dire une roue à eau : à Taboury, Grand Dornas, Les Salins et Giraud, puis à La Chèze. La bonne qualité de l'eau servait aussi aux six moulinages de Dornas où la soie était ouvrée : à Noirols, Grand Dornas, au Château, au moulinage des Salins, au moulinage Bourg et à La Chèze.

lire la suite
Sommet

ESCALADE "Le paradis du 5"

Un site d'escalade pour les amateurs du 5 et du 6, sur un beau rocher granitique dominant la vallée de la Dorne.
lire la suite
Zone sensible

Natura 2000 Vallée de l'Eyrieux et ses affluents

Natura 2000 est une politique Européenne de préservation de la biodiversité qui s'inscrit dans l'accompagnement du développement socio-économique et culturel du territoire concerné. Avec ses presque 30 000 sites reconnus au niveau européen, il est aujourd'hui le plus grand réseau de sites naturels au monde.
Le site que vous traversez est marqué par la présence d'une importante diversité, que ce soit dans les paysages, dans la géologie ou encore au travers des espèces de la faune ou de la flore qui y vivent. Ceci est lié à un territoire très diversifié : rivières, zones humides, forêts, milieux prairiaux, pelouses sèches, landes ou encore milieux alluviaux le compose; mais aussi à la diversité de l'exposition, des climats et de l'altitude (de 89 m d'altitude à plus de 1 300 m). Parmi les espèce emblématiques présentent sur ce site on peut évoquer le Sonneur à ventre jaune, La Loutre d'Europe, Le Lézard ocellé, l’Écrevisse à pattes blanches, le Ciste de Pouzolz, La Pie Grièche grise, La Drosera, Le Pic noir, etc.
lire la suite
Patrimoine historique et religieux

Pierre commémorative du Serre le Pal

Pour la communauté protestante des Boutières, le Serre de la Palle est un lieu de mémoire du massacre du 19 février 1689. Ce jour-là, nombre de huguenots réunis en "assemblée" furent victimes de l’intolérance royale et religieuse et payèrent de leur vie leur fidélité à la confession protestante. Une pierre se dresse en mémoire des martyrs pour leur foi.

lire la suite
Patrimoine historique et religieux

Mobilier Dragonnades "ST CHRISTOL - LE FAU / 1807 - Église-temple de Saint-Christol"

L’église de St-Christol est accordée par Napoléon à la communauté protestante dès 1807 pour remplacer le temple détruit en 1665. C’est la première commune des Boutières à disposer d’un lieu de culte définitif. L’absence de paroisse catholique et la grande majorité de protestants dans la population justifient cette décision du préfet de l’époque.

Il reste peu de témoignage de bâti contemporain de la route des Dragonnades, Le pont du Fau en est un témoin puisqu’il a été bâti dans le cadre de la construction de cette route. Admirez sa courbure qui permettait le passage de canons et autres pièces militaires.

Les ponts, qui remplacent les anciens passages à gué, sont utilisés par les moulinages et les hameaux connaissent une forte croissance au XIXe et début du XXe siècle. Au Fau, la prospérité de la famille Dousson aboutit à la création d’une mini-centrale électrique qui permet d’amener une ampoule dans chaque maison.

La Route des Dragonnades a facilité le développement des échanges commerciaux au XVIIIe siècle, entrainant la création d’auberges et l’installation de maréchaux-ferrants. La circulation des charrettes permet également d’acheminer les denrées des Boutières vers les principaux marchés.

L’exode rural et la réussite industrielle du Cheylard contribuent au départ de la population de ce fond de vallée aux terres pourtant productives. Certains pâturages bien exposés et les nombreux vergers en terrasses aux abords du hameau en témoignent encore. La diversité du patrimoine fruitier ardéchois est aujourd’hui visible dans le verger conservatoire de St-Christol.

L’association Les amis du Talaron propose un carnet de découverte réalisé par ses habitants soucieux de faire connaître la vallée et son identité. Le chemin du Talaron s’appuie sur des itinéraires existants pour relier le Pont de Chervil (et la Dolce Via) à St-Genest-Lachamp.

lire la suite
Zone sensible

Natura 2000 Vallée de l'Eyrieux et ses affluents

Natura 2000 est une politique Européenne de préservation de la biodiversité qui s'inscrit dans l'accompagnement du développement socio-économique et culturel du territoire concerné. Avec ses presque 30 000 sites reconnus au niveau européen, il est aujourd'hui le plus grand réseau de sites naturels au monde.
Le site que vous traversez est marqué par la présence d'une importante diversité, que ce soit dans les paysages, dans la géologie ou encore au travers des espèces de la faune ou de la flore qui y vivent. Ceci est lié à un territoire très diversifié : rivières, zones humides, forêts, milieux prairiaux, pelouses sèches, landes ou encore milieux alluviaux le compose; mais aussi à la diversité de l'exposition, des climats et de l'altitude (de 89 m d'altitude à plus de 1 300 m). Parmi les espèce emblématiques présentent sur ce site on peut évoquer le Sonneur à ventre jaune, La Loutre d'Europe, Le Lézard ocellé, l’Écrevisse à pattes blanches, le Ciste de Pouzolz, La Pie Grièche grise, La Drosera, Le Pic noir, etc.
lire la suite
Patrimoine historique et religieux

Mobilier Dragonnades "SAINT-MICHEL-D’AURANCE / 1691-1692 : Construction de la route"

La Route des Dragonnades est réalisée dans le cadre du programme de construction des grands chemins royaux lancé par l’intendant du Languedoc Basville à la demande de Louis XIV. Pour contenir la résistance protestante en Vivarais, les travaux sont exécutés en seulement 2 ans, de 1691 à 1692, malgré des difficultés techniques nombreuses. Le tracé, voulu le plus court possible, doit aménager de nombreux virages pour adoucir les fortes pentes des Boutières. Et si l’élargissement de chaussées préexistantes constitue la majorité de l’ouvrage, certains tronçons sont créés de toutes pièces.

Planifiés d’après les devis établis par des ingénieurs des chemins royaux, les travaux sont réalisés par des maçons venus d’autres régions, principalement du Limousin. Malfaçons d’origine et actes de vandalisme entraînent pourtant rapidement de nombreuses réparations sur une route finalement assez peu fréquentée. Actes de résistance passive de la population des Boutières et précipitation de la construction peuvent être mis en cause.

Les Boutières sont encore riches de structures villageoises imprégnées de l’histoire protestante dont témoignent les cimetières familiaux placés à l’écart des habitations, les maisons fortes. La maison forte des Charriers a appartenu à la famille Sautel, dont les frères Noé et Jacques furent capitaines huguenots durant les conflits des guerres de religion de 1620-1630. Elle accueillera alors une garnison de soldats protestants. Les restaurations successives qu’elle a connues ne laissent que peu de traces du bâti originel.

Un itinéraire passe par St-Barthélémy-le-Meil pour rejoindre la Dolce Via. Cette ancienne voie de chemin de fer est aménagée pour la circulation douce des marcheurs, cyclistes et cavaliers.

lire la suite
Zone sensible

Natura 2000 Vallée de l'Eyrieux et ses affluents

Natura 2000 est une politique Européenne de préservation de la biodiversité qui s'inscrit dans l'accompagnement du développement socio-économique et culturel du territoire concerné. Avec ses presque 30 000 sites reconnus au niveau européen, il est aujourd'hui le plus grand réseau de sites naturels au monde.
Le site que vous traversez est marqué par la présence d'une importante diversité, que ce soit dans les paysages, dans la géologie ou encore au travers des espèces de la faune ou de la flore qui y vivent. Ceci est lié à un territoire très diversifié : rivières, zones humides, forêts, milieux prairiaux, pelouses sèches, landes ou encore milieux alluviaux le compose; mais aussi à la diversité de l'exposition, des climats et de l'altitude (de 89 m d'altitude à plus de 1 300 m). Parmi les espèce emblématiques présentent sur ce site on peut évoquer le Sonneur à ventre jaune, La Loutre d'Europe, Le Lézard ocellé, l’Écrevisse à pattes blanches, le Ciste de Pouzolz, La Pie Grièche grise, La Drosera, Le Pic noir, etc.
lire la suite
Patrimoine bâti

Terrasses

Vous pouvez apercevoir ces murs en pierre sèche nommés terrasses qui façonnent le paysage de nos vallées.  C’est le fruit d’un travail acharné de nos agriculteurs pour vivre sur ces pentes. Leur présence date du Xème siècle et ont connu leur apogée autour de 1860 lorsque la pression démographique a été la plus forte. Par la suite, les crises de la vigne (phylloxéra), de la culture du ver à soie (pébrine) et du châtaignier (encre) ont conduit à l’abandon progressif de versants entiers.
lire la suite
Patrimoine bâti

Dolce via

En 1886, la Compagnie des Chemins de Fer Départementaux débute le projet ambitieux de créer une voie ferrée entre La Voulte-sur-Rhône et Le Cheylard. Les trains sont composés de voitures de voyageurs à compartiments, permettant aux habitants du Cheylard de rejoindre Valence en moins de trois heures. En 1968, l’exploitation de la ligne cesse, concurrencée par la route. Depuis 2018, l’ancienne voie ferrée est réhabilitée en “voie douce”.
lire la suite
Patrimoine bâti

Village perché

Le Hameau de Serre est encore aujourd'hui habité. Il occupe une position perchée sur les crêtes, dominant la vallée de l'Eyrieux. Le sens général du mot 'serre' désigne une montagne, une arrête allongée.
lire la suite

Description

VTTSuivre le balisage rouge Tour de Pays : VTT

A partir du Cheylard vous rejoindrez le col des Faraches sur la commune de Jaunac, en alternant montées sur petites routes, puis sur pistes et singles aériens.
L’itinéraire se poursuivra par une piste longeant les crêtes panoramiques du GR 420, pour passer ensuite au hameau de Girond, puis au village de Dornas.
Après une descente par la vallée de la Dorne jusqu’au village de Mariac, vous remonterez les pentes du Mont Serre en Don par des pistes, avec des vues imprenables sur les crêtes et les hameaux nichés dans la montagne.
La suite du parcours vous conduira dans la secrète vallée du Talaron, pour ensuite monter à plus de 1000 m d’altitude au village de Saint-Genest-Lachamp.
Vous découvrirez "La route des Dragonnades", sentier historique et le "Chemin des 5 sens", sentier d’art in situ sur les communes de Saint-Christol et de Saint-Barthélemy-le-Meil
Après une succession de mono traces en sous bois et de pistes vous traverserez les villages perchés de Saint-Michel-d’Aurance et de Saint-Barthélemy-le-Meil au dessus de la vallée de l’Eyrieux.
Votre aventure vous emmènera à la découverte d’un panorama champêtre autour de Saint-Julien-Labrousse, mais aussi sur le sentier thématique « Un pays et ses arbres ».
Enfin la dernière partie du Tour de Pays vous fera passer au col des Nonières par un itinéraire en balcon jusqu’au village de Saint-Cierge-sous-Le Cheylard, village situé au-dessus de la Vallée de l’Eyrieux.
La voie douce avec ses beaux viaducs et tunnels, vous ramènera en douceur jusqu’au Cheylard avec des souvenirs plein la tête.

Sur 4 jours : VTT
  1. Le Cheylard/Dornas : 26 km/887 m+
  2. Dornas/Saint-Christol : 33 km /1153 m+
  3. Saint-Christol/Saint-Julien-Labrousse : 30 km/1122 m+
  4. Saint-Julien-Labrousse/Le Cheylard : 33 km/970 m+
D'autres idées de parcours à réaliser en fonction de vos envies :
Sur 2 jours :
Le Cheylard/Saint-Christol : 59km/2040 m+
Saint-Christol/Le Cheylard : 63 Km/2092 m+
Sur 3 jours :

Le Cheylard/Accons :33 km/1089 m+
Accons/Saint-Barthélémy-le-Meil : 41 km/1504 m+
Saint-Barthélémy-le-Meil/Le Cheylard : 48km/1539 m+
Départ : Office de tourisme, Le Cheylard
Arrivée : Office de tourisme, Le Cheylard
Communes traversées : LE CHEYLARD, JAUNAC, SAINT-MARTIN-DE-VALAMAS, ACCONS, MARIAC, ARCENS, DORNAS, SAINT-CHRISTOL, SAINT-GENEST-LACHAMP, SAINT-BARTHÉLEMY-LE-MEIL, SAINT-MICHEL-D'AURANCE, SAINT-JULIEN-LABROUSSE, SAINT-JEAN-CHAMBRE, NONIERES, SAINT-PRIX, SAINT-CIERGE-SOUS-LE-CHEYLARD

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Natura 2000 Vallée de l'Eyrieux et ses affluents
Natura 2000 est une politique Européenne de préservation de la biodiversité qui s'inscrit dans l'accompagnement du développement socio-économique et culturel du territoire concerné. Avec ses presque 30 000 sites reconnus au niveau européen, il est aujourd'hui le plus grand réseau de sites naturels au monde.
Le site que vous traversez est marqué par la présence d'une importante diversité, que ce soit dans les paysages, dans la géologie ou encore au travers des espèces de la faune ou de la flore qui y vivent. Ceci est lié à un territoire très diversifié : rivières, zones humides, forêts, milieux prairiaux, pelouses sèches, landes ou encore milieux alluviaux le compose; mais aussi à la diversité de l'exposition, des climats et de l'altitude (de 89 m d'altitude à plus de 1 300 m). Parmi les espèce emblématiques présentent sur ce site on peut évoquer le Sonneur à ventre jaune, La Loutre d'Europe, Le Lézard ocellé, l’Écrevisse à pattes blanches, le Ciste de Pouzolz, La Pie Grièche grise, La Drosera, Le Pic noir, etc.
Domaines d'activités concernés :
Toutes pratiques
Contact :
Guillaume CHEVALIER / Chargé de mission Natura2000 et Espace Naturel Sensible / gchevalier@parc-monts-ardeche.fr- 06 16 70 46 88

Accès routiers et parkings

A 1h de route à partir de Valence (Drôme).
A 1h 15 de route à partir de Saint Etienne (Loire).
A 45 minutes de route à partir d'Aubenas (sud Ardèche).

Stationnement :

Parking de la Guinguette, Le Cheylard

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
7